Catégorie : Uncategorized

Pourquoi méditer Destruction du Mythe Commun

La méditation peut changer votre vie et le sens même de votre identité. Ce n’est pas pour rien qu’elle existe depuis des milliers d’années et qu’elle est pratiquée par des gens de tous les milieux et de toutes les régions du globe. Il existe cependant un mythe commun sur la méditation, qui conduit souvent à un sentiment d’échec et, par conséquent, à un abandon inutile de la pratique.

Le mythe de la méditation Bouddhiste

‘La méditation est censée calmer l’esprit. Une méditation correcte vous conduira à arrêter de penser.’ C’est Faux !

Un sentiment de calme et un esprit plus tranquille sont parfois le résultat de la méditation, et un beau résultat, mais le but de la méditation n’est pas de calmer l’esprit ou votre moi.

Vous n’avez pas échoué si votre esprit ne devient pas comme une piscine tranquille à la suite de cette pratique. Il est dans la nature de l’esprit de continuer à générer des pensées, sans fin, que l’on médite ou non. Certaines personnes qui ont médité pendant des décennies continuent d’abriter en elles un animal sauvage, (aussi appelé l’esprit du singe).

Le But de la méditation selon Bouddha

Le but de la méditation n’est pas de changer la nature du singe, ni de le rendre muet. Il s’agit plutôt de l’observer, de VOIR ce qui se passe dans votre esprit et dans votre corps.
C’est tout !

Remarquer que l’esprit saute partout, c’est de la méditation. Si l’esprit se calme après avoir été observé (ce qu’il fait souvent), c’est merveilleux, mais que cela se produise ou non n’a aucune importance.

Ce qui change à la suite de la méditation n’est pas nécessairement la vitesse et la fréquence des pensées qui apparaissent dans notre paysage intérieur, mais plutôt notre relation avec ces pensées.

Grâce à la pratique de la méditation bouddhiste, nous nous identifions moins aux idées qui nous passent dans la tête, nous sommes moins convaincus que nos pensées contiennent une vérité ou une importance inhérente et nous sommes moins déterminés à résoudre chaque problème/urgence que nos pensées nous rappellent.

On pourrait dire que nous perdons un certain intérêt pour le chant (ou le cri) de l’esprit du singe. Parfois, l’esprit s’apaise en raison de notre manque d’intérêt (du fait que nous lui accordons moins d’attention) et parfois il se contente de crier plus fort.

Encore une fois, aucun de ces résultats n’est un témoignage du succès ou de l’échec de la méditation, juste quelque chose d’autre à remarquer.

Retrouvez cet article sur 5 bienfaits de la meditation : https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vie-top-5-bienfaits-meditation-63685/

Résultats passifs et méditation

Pourquoi tout ce discours sur la méditation alors que (peut-être) rien de ce qui concerne l’esprit ne change grâce à elle. Ce qui est surprenant, c’est que justement tout peut changer si le changement n’est pas ce qui nous guide !

C’est contre-intuitif, mais nous ne nous lançons pas en méditation dans le but de changer qui nous sommes, et pourtant ce que nous sommes change une fois qu’il lui est simplement permis de l’être.

Ce qui se passe lorsque nous sommes témoins de notre propre esprit (sans jugement ni commentaire), c’est qu’avec le temps, nous nous rendons compte que nous ne sommes en fait pas cet esprit, ni les pensées, les croyances, les idées et tout ce qu’il exprime.

Adepte de Déco Feng Shui ? Elle peut booster les effets de la méditation.

Nous nous rendons compte que l’esprit se produira de lui-même, générant du contenu, avec ou sans notre participation. Nous nous rendons compte que ce que nous sommes, notre identité même, est celle qui est témoin de tout ce qui se passe, de ces singeries.

Le but de la méditation n’est pas de changer notre esprit, mais d’éveiller le moi qui en est conscient !

Vous réussissez à méditer si vous méditez. Si vous prenez un moment pour voir ce qui se passe dans votre propre esprit (sans vous impliquer dans son contenu, sans engager le dialogue, juste en regardant) vous le faites bien. Ce qui vous arrive à la suite de l’observation, c’est l’aventure sauvage et magnifique de la méditation !

Zodiaque Shop

Article Sponsorisé par la Boutique Zodiaque-shop.com, spécialiste français du Zodiaque.

Notre thème astral, se compose de plusieurs facettes dans l’astrologie tout aussi importantes les unes que les autres ; cela va du signe solaire, au signe lunaire, à l’ascendant, et bien d’autres encore ! L’astrologie fascine les êtres humains de toute la planète depuis les lustres, c’est pourquoi les signes astrologiques sont étudiés par l’astrologie chinoise, arabe, occidentale, etc. Les astrologues utilisent la carte du ciel, c’est à dire les astres, planètes étoiles, et constellations liés à notre signe zodiacal afin de définir nos traits de caractère.

L’univers astral inspire Zodiaque Shop. Cette équipe fascinée par l’astrologie, propose des produits pour les douze signes du zodiaque ! Bijoux, colliers, bagues, pendentifs, charms, bracelets, vêtements et accessoires. Tous les signes y sont représentés : 

  • Signe de la Balance 
  • Signe du Bélier 
  • Signe du Cancer 
  • Signe du Capricorne 
  • Signe des Gémeaux 
  • Signe du Lion 
  • Signe des Poissons 
  • Signe du Sagittaire 
  • Signe du Scorpion 
  • Signe du Taureau 
  • Signe du Verseau 
  • Signe de la Vierge 
  • et même le Signe du Serpentaire ⛎ (parfois oublié, le treizième signe astrologique).

C’est pour toutes ces raisons que nous vous recommandons leur collection Bijoux Signe du Zodiaque ainsi que ses sous catégories que nous vous décrivons ci-dessous ! (Cliquez sur l’image afin d’accéder à la collection !)

Bijoux Signe du Zodiaque

Bracelets Signes Astrologiques

Besoin d’affirmer votre tempérament ? Zodique Shop vous propose une multitude de bracelets. Bracelet en cuir, bracelet en argent, etc… Avec votre signe astrologique !

Bagues Signe Astrologique

Votre signe du zodiaque ira mieux sur votre doigt ? Pas de problème ! La collection Bagues Signe Astrologique propose des bagues pour homme & femme en or, en argent, etc… 

Colliers Signe Astrologique

De ravissants colliers et pendentifs sont à découvrir dans cette collection de Colliers Signe Astrologique. Composé de merveilleux matériaux : Zircon, or rose ou blanc, plaqué or ou argent, acier inoxydable, pierres fines et précieuses ! Et cela, toujours au meilleur prix !

Le Thym ou gros Thym plante médicinale ?

Dans cet article nous allons parler de cette plante, Le thym appelé aussi gros Thym qui est d’origine méditerranéenne et utilisée pour différentes vertus. Une plante utilisée pour ses vertus qu’elles soient diététiques ou médicinales.

Comme ont le dit pour le cochon, « dans le thym (ou gros thym) tout est bon ». Ses fleurs, ses feuilles et son huile sont utilisées pour traiter plusieurs maux, comme  la diarrhée, les maux d’estomac, l’arthrite, les maux de gorge…

La variété la plus courante que l’on peut trouver facilement est le «Thymus vulgaris » . 

Certes on trouve aujourd’hui tout une variété de produits à base de thym en vente mais dans cet article, vous allez découvrir les différents usages médicinaux et la valeur nutritive du thym et aussi pourquoi cette plante est de plus en plus prisée.

Histoire et vertus du thym

Le thym, est une plante utilisée à travers l’histoire. On retrouve sa trace à l’époque de l’Egypte antique ou elle était utilisée pour l’embaumement.
Dans la Grèce antique, ils utilisaient le thym comme encens dans les temples et l’ont ajouté à l’eau du bain. Les Romains utilisaient eux aussi le thym comme arôme pour le fromage et les boissons alcoolisées. Ils l’utilisaient aussi à priori en cure pour les personnes mélancoliques ou timides. L’armée romaine a introduit le thym dans les îles britanniques lors de la conquête du pays.

Hippocrate lui même (de -460 à -370 avant JC) est aujourd’hui connu comme «le père de la médecine occidentale», recommandait le thym pour traiter les maladies et les affections respiratoires. Les gens cultivaient du thym dans les jardins et le cueillaient à la campagne.

On la retrouve aussi dans les archives historiques où sont utilisation à l’époque pour se protéger de la peste noire. En effet, lorsque dans les années 1340 la peste noire s’est emparée de l’Europe, les gens portaient des bouquets de thym pour se protéger.
De ces témoignages historiques, la recherche scientifique ne soutient pas ces utilisations spécifiques, mais comme vous le lirez dans cette article elle démontre que le thym possède une gamme de propriétés médicinales que nous pouvons mettre à profit à notre époque. Entre autres, le thym aurait des propriétés antibactériennes, insecticides et à priori antifongiques. Elle est généralement utilisée en plante fraîche et séchée et aussi en huile essentielle.

Alors les bénéfices du thym c’est quoi ?

Les bienfaits du Thym

En premier lieu il faut comprendre que ses bienfaits sont directement liés à sa composition.

Le « thymol » (cocktail de composés naturels plus connus sous le nom de biocides) que contient le thym peut traiter et détruire les bactéries infectieuses.
Utilisé avec d’autres biocides, comme par exemple le carvacrol, il offre aussi de fortes propriétés antimicrobiennes.

Par exemple, une étude de 2010, indique que le thymol peut réduire la résistance bactérienne aux médicaments courants, y compris la pénicilline.

Il serrait également capable de Tuer le moustique tigre.
Ce moustique qui depuis les années 1990, s’est propagé dans le monde entier, et transporte avec lui les maladies comme le virus du Nil occidental, la fièvre jaune, l’encéphalite de Saint-Louis ou encore la dengue et la fièvre Chikungunya.

En effet, comme le démontre une équipe de l’Université nationale de Chungbuk (Corée du Sud) une combinaison de Thymol, d’Alpha-Terpinène et de Carvacrol serait efficace pour détruire les larves de moustiques tigres.


L’effet de Thym sur l’hypertension artérielle

selon une étude de  chercheurs de l’Université de Belgrade (Serbie), un extrait aqueux obtenu à partir de thym sauvage réduirait la tension artérielle. On observe des résultats probants suite à des  essais effectués sur des rats (les rats réagissent à l’hypertension comme les humains). Les résultats obtenus pourraient avoir des implications sur de nouveaux traitements. Il faudra d’autres tests pour que ces données se révèlent significatives.
Les Infections bactériennes d’origine alimentaire

Encore une équipe du Centre d’études des sciences animales et vétérinaires du Portugal a étudié l’activité antimicrobienne d’huiles essentielles extraites de différentes plantes aromatiques, dont le thym. L’étude démontre que même à faible concentration, l’huile de thym, dispose d’un potentiel comme conservateur naturel de produits alimentaires.

l’utilisation du thym pour prévenir certains cancers ?
Son utilisation concerne principalement le cancer du colon. Une étude menée à Lisbonne (Portugal) , révèle que des extraits de thym mastic pourraient prévenir des cancers du côlon.

D’autre études sont également menées dans l’utilisation du Thym en traitement des cancers comme en Turquie , où des chercheurs observent l’effet du Thym sauvage sur l’activité du cancer du sein. Plus concrètement, comment il affecterait l’apoptose ou la mort cellulaire et également les événements liés aux gènes dans les cellules cancéreuses du sein. En gros, leur travaux indiqueraient que le Thym sauvage pourrait détruire les cellules cancéreuses du sein.


L’intérêt du Thym pour la stabilité des huiles de cuisson !

L’oxydation des lipides est un réel problème lors de la transformation et le stockage des aliments. Elle entraîne une perte de qualité, de stabilité, de sécurité et aussi de valeur nutritionnelle des aliments. En Pologne, des scientifiques de Varsovie, ont examiné si l’extrait de thym pouvait prolonger la stabilité de l’huile de tournesol à différentes températures. Leurs résultats indiquent que le thym pourrait être un antioxydant puissant pour stabiliser l’huile de tournesol.

Le Thym pour les problèmes de peau

Le Thym pour traiter l‘eczéma ?

Les problèmes de peau sont courants partout dans le monde mais dans certains pays, les préparations à base de plantes sont des médications prises au sérieux.

Par exemple, une équipe de l’Université d’Addis-Abeba, en Éthiopie, a mené une étude pour évaluer les avantages thérapeutiques d’une crème à l’extrait de camomille à 10% et d’une crème antifongique à l’huile essentielle de thym à 3% pour traiter des lésions de type eczéma.

Les constats sont les suivants :

Ils ont noté que pour 66,5% des personnes traitées avec une crème fongique contenant de l’huile essentielle de thym on obtenait une guérison complète alors que l’on obtenait une guérison complète que pour 28,5% des patients traités via un placebo.

Pour la crème aux extraits de camomille, le taux de réussite est identique à celui du placébo, soit environ 28% de guérison complète.

Ils en ont tiré une conclusion simple  » une crème contenant 3% d’huile essentielle de thym représenterait une opportunité économique et facile d’accès pour traiter et guérir les cas léger / modérés d’infections fongiques « , mais ils recommandent d’approfondir les recherches.

Le Thym pour traiter l’acné ?

En Angleterre, des scientifiques de Leeds, ont testé les effets des teintures de myrrhe, de souci et de thym sur « Propionibacterium acnes » (P. acnes). Il s’agit de la bactérie qui est responsable de l’acné. Ils ont découvert l’efficacité du thym pour traiter l’acné.
En effet, l’effet antibactérien du Thym s’est avéré plus efficace que celui des concentrations standard de peroxyde de benzoyle, l’ingrédient actif utilisé dans la plupart des crèmes et solution de lavage contre l’acné.

Contrairement au peroxyde de benzoyle qui peut provoquer des sensations de brûlure et des irritations cutanée, une teinture de thym est une solution pour soigner l’acné qui entraîne moins d’effets indésirables.

Le Thym pour traiter les Mycoses ?

Ce champignon Candida albicans (C. albicans) est une des principales causes d’infections des muqueuses de la bouche et du vagin. Maladie récurrente plus communément appelée  «muguet».

En Italie, des chercheurs de l’Université de Turin, ont découvert que l’huile essentielle de thym permettait de détruire de façon significative le champignon C. albicans infectant le corps humain.

Utilisation du Thym

Vous pouvez utiliser cette plante de différentes façons. Utiliser les feuilles fraîches de thym dans les thés et en cuisine mais aussi les placer entre des couches de lin ou de coton pour protéger le tissu des insectes.
Contrairement aux feuilles fraîches, une personne ne peut pas consommer d’huiles essentielles par voie orale ou l’appliquer directement sur la peau. Diluez l’huile de thym dans une huile de support, telle que l’huile d’olive.

Sachez que l’huile essentielle de thym, généralement appelée «huile de thym», contient entre 20% et 60% de thymol. Les fabricants extraient l’huile de thym pour toute une gamme d’utilisations dont les savons parfumants et aussi comme ingrédient dans les déodorants.

Enfin, n’oubliez jamais que selon vos besoins un avis médial reste toujours la priorité.

Autres articles qui pourrait vous intéresser :

Article de santé magazine très intéressant qui parle de cette plante

La tisane de pariétaire

Hydrolat d’ortie

Tisane de pariétaire

pots de thé

Le nom de la plante parietaria (ingrédient principal de la tisane de pariétaire) est dérivé du terme latin « paries » qui désigne une « paroi ». En fait, ce terme fait référence à l’habitat principal des deux espèces, à savoir les fissures dans les murs. Les plantes appartenant à l’espèce parietaria sont liées à l’ortie dioïque (espèce Urtica). Cependant, les surfaces supérieures lisses de leurs feuilles les différencient.

Bouilloire

Les différents noms de la plante de pariétaire 

La pariétaire ou Pariétatia officinalis, de sa nomenclature botanique, est une herbe faisant partie de la famille des urticacées, tout comme les orties. Elle est populairement appelée : casse-pierre, la pariétaire officinale, épinard des murs ou encore la pariétaire des murailles.

Adepte de tisanes hors du commun ? Retrouvez notre article sur La tisane de Karkadé

double tisane


Caractéristiques de la plante de pariétaire

La parietaria officinalis est une plante annuelle ou vivace pouvant atteindre 60 cm. Elle a des feuilles lancéolées, ovées et duveteuses, de petites fleurs vertes, des fruits ovales et brillants. Elle contient également de petites capsules renfermant des graines dont la couleur varie du brun foncé au noir.

La floraison et la récolte ont lieu toute l’année, principalement de juin à septembre. Alors que la plante porte les fleurs femelles à l’extrémité des tiges, les fleurs mâles émergent en grappes à l’aisselle des feuilles.

homme bois tisane de karkadé

Les 2 espèces de Pariétaire : La Pariétaire officinalis et la Pariétaire judaica 

La pariétaire est indigène des régions de l’ouest, du centre et du sud de l’Europe. Alors que la Pariétaire officinalis est originaire des régions centrales et méridionales de l’Europe, la Pariétaire judaica est indigène des régions méridionales du continent. Dans plusieurs régions du globe, ces deux espèces sont devenues des mauvaises herbes.

Dans une certaine mesure, ces deux espèces sont récoltées à des fins thérapeutiques. Vous pouvez donc utiliser l’une de ses deux espèces pour faire des tisanes et infusions.

La pariétaire est-elle comestible ?

Cette plante n’a plus d’utilisation culinaire mais dans le passé cette herbe avait l’habitude d’être consommé lors des disettes. Elle était d’ailleurs appelée épinard des murs et pouvait être consommée crue ou cuite.

tasse de tisane de pariétaire


Quelle partie de la plante pour faire une tisane de pariétaire ?

La partie à utiliser pour une tisane ou une infusion est la partie aérienne de la plante, c’est d’ailleurs celles-ci que vous trouverez le plus facilement en thé en vrac ou en sachet dans les commerces, magasins bio ou sur internet. Etant une plante aromatique plutôt populaire, vous n’aurez plus de mal à la trouver.


Substances actives de la plante de pariétaire officinale 

La pariétaire contient ; glycosides, flavonoïdes, acides gras, tanins, mucilage, nitrate de potassium et autres nitrates, soufre. Mais également du fer, du cuivre, du calcium et du magnésium.

tisane de pariétaire tasse

Plante fraiche ou plante séchée pour la tisane de paritaire ?

Les feuilles et les pousses de pariétaire des murailles peuvent être utilisées aussi bien fraîches que séchées. En fait, les feuilles séchées de l’herbe peuvent être utilisées pour préparer une excellente tisane qui est bénéfique pour un certain nombre d’états de santé.

tasse de tisane de pariétaire

La tisane de pariétaire, à emporter dans sa Bouteille infuseur à thé 

Afin que les propriétés médicinales de la tisane de pariétaire fassent effet, vous devez en boire plusieurs tasses par jour. Ainsi, il vous sera nécessaire d’avoir une bouteille infuseur pour le thé en vrac afin de boire régulièrement votre tisane, au cours de la journée.

Pur cela, rien de plus simple, il vous suffit de glisser dans la partie infuseur 1 à 2 cuillères d’herbe séchée, de remplir la bouteille avec de l’eau bouillante et de laisser infuser. Il ne vous restera plus qu’à la déguster tout au long de votre journée pour obtenir les vertus médicinales de la pariétaire.

Découvrez cette collection de Bouteilles infuseurs à thé

tisane de pariétaire et livre

Quelle est la saveur de la tisane de pariétaire ?

La tisane de pariétaire est malheureusement très fade, à vrai dire elle n’ait bu que pour ses propriétés médicinales et non pas pour son goût. On vous conseille donc de rajouter quelques gouttes de citron ou bien un morceau de sucre dans votre tasse pour la rendre plus appréciable à consommer.

Où pousse la plante de pariétaire ?

On a constaté que la pariétaire ordinaire pousse naturellement dans des zones généralement négligées, comme sur les murs, à l’intérieur des forêts riveraines et des haies, ainsi qu’en bordure des routes.

Les inflorescences rondes de la plante, composées de fleurs mâles, femelles et androgynes ou hermaphrodites, sont placées dans l’aisselle des pousses, juste au-dessus de l’endroit d’où proviennent les feuilles. Les plantes sont dioïques, ce qui signifie qu’elles portent des fleurs des deux sexes.

La plante produit des fleurs pendant la période allant de l’été au début de l’automne. En outre, ces plantes poussent très bien en plein soleil ou à l’ombre partielle. Il convient de noter qu’elles poussent facilement sur les murs de pierre qui sont secs.

tasse de thé

Comment obtenir les graines de la plante de pariétaire ?

Si vous souhaitez obtenir les graines de cette pariétaire, vous devez cultiver les plantes mâles et femelles de cette espèce à proximité immédiate.

En général, la pariétaire officinale est propagée par ses graines. Les graines doivent être semées au printemps ou à l’automne dans un cadre froid. Lorsque les semis sont devenus suffisamment grands pour être manipulés, il faut les repiquer et les planter à l’extérieur pendant l’été. Si vous avez suffisamment de graines de la plante, vous pouvez les semer sur place, soit en automne, soit au printemps.

La plante peut également être multipliée par division au printemps. Le processus de multiplication des plantes par division est assez simple ; vous avez besoin de grandes divisions de la plante qui peuvent être plantées directement à leur emplacement permanent à l’extérieur.

thé chocolat et livre

Applications thérapeutiques de la tisane de pariétaire 

La plante séchée entière est administrée sous forme d’infusion comme diurétique, cholagogue, émollient, cicatrisant et apaisant. Elle est utilisée pour le traitement des cystites, des calculs biliaires de la pyélite, de la rétention urinaire et d’autres maladies de la peau.

Boire une tisane de pariétaire est recommandée contre le rhume, la toux, le mal de gorge et les rhumatismes. Le cataplasme de feuilles fraîches est appliqué en externe contre les ulcères et les inflammations de la peau.

tisane et petits gateaux


Les modes d’administration de l’herbe de pariétaire :

Les infusions et décoctions préparées avec de l’herbe de pariétaire peuvent être utilisées aussi bien en usage interne qu’externe. La plante peut être administrée comme diurétique, apaisant et cicatrisant sous forme de :

  • De tisane : 10-20 g d’herbe séchée dans 1 L d’eau bouillie, une fois par jour
  • D’infusion : 1-2 cuillères d’herbe séchée dans une tasse d’eau bouillante, 3 fois par jour
  • De sirop : 10-20 g d’herbe séchée dans 50-100 g de sirop.

Enfin, les feuilles fraîches peuvent être appliquées en externe sous forme de cataplasme et de pommade pour les plaies, brûlures, etc. Le cataplasme préparé avec les feuilles de cette herbe a un effet réconfortant sur les brûlures ordinaires et les échaudures.

tisane de pariétaire

Dosage recommandé de la tisane de pariétaire

Les espèces de pariétaires, dont la pariétaire, ont de nombreuses utilisations thérapeutiques. Cependant, il n’existe aucune spécification médicale concernant le dosage efficace et sûr des infusions et décoctions préparées avec cette herbe.

tasse et lunettes


Précautions d’utilisation de l’herbe de pariétaire

L’utilisation de préparations à base de plantes n’est pas recommandée sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien, d’autant plus pour une femme enceinte. Les substances qu’elles contiennent peuvent interagir avec les médicaments prescrits que le patient prend déjà, ce qui élimine vertus médicinales ou induit une toxicité.

Elles peuvent également entraver les fonctions vitales affaiblies de l’organisme, exposant ainsi le patient à une morbidité accrue et à des conditions de vie menacées.

tasse fumante

Quelle est la fréquence de prise de la tisane de pariétaire ?

La prise quotidienne de deux ou trois infusions préparées avec quelques feuilles séchées de l’herbe dans un litre d’eau peut être utilisée pour traiter un certain nombre de maux. Cela est particulièrement important lorsqu’il est essentiel d’éliminer les liquides excessifs du corps.


Quelles sont les effets indésirables de l’herbe de pariétaire ?

Aucun effet indésirable n’a été signalé sur la prise d’infusion ou de tisane à partir d’herbe de pariétaire.

pochons de thé

La tisane de pariétaire, une plante médicinale contre les infections :

La pariétaire est une herbe traditionnellement utilisée pour traiter les troubles des reins et de la vessie. En outre, cette plante est un remède classique pour les infections des voies urinaires, les calculs urinaires, la cystite (inflammation de la vessie) et d’autres affections associées.

La pariétaire est également un remède conventionnel pour la toux et peut même être utilisée pour soulager la douleur causée par les blessures et les brûlures ainsi que pour accélérer leur processus de guérison.

Cette plante possède également des propriétés diurétiques très efficaces et constitue un médicament parfait pour augmenter la miction. La pariétaire est considérée comme l’une des meilleures ressources lorsqu’il est essentiel d’améliorer le flux d’urine.

On pense que les flavonoïdes présents dans la plante ainsi que sa riche teneur en potassium sont responsables de cet attribut particulier de la plante.

bouilloire a thé

Les propriétés médicinales de la tisane de pariétaire 

La tisane à base d’herbe casse-pierre, est un remède efficace permettant de traiter plusieurs maladies courantes.

fleures de pariétaire

La pariétaire, plante utilisée pour soigner les maladies rhumatismales

Une infusion préparée avec les feuilles sèches de l’herbe peut traiter efficacement les rhumatismes, telles que l’arthrite, la goutte et/ou l’acide urique. On peut noter que tout en se débarrassant du liquide excessif dans notre corps, nous chassons également les substances inutiles qui se sont accumulées dans les articulations, les réduisant souvent et soulageant les symptômes douloureux qui sont liés à ces conditions de santé physique. En ce sens, la pariétaire semble agir comme un merveilleux agent purificateur.

tasse de fleurs

La tisane de pariétaire, remède contre les maladies métaboliques

Cette herbe est également efficace pour traiter les maladies métaboliques dont le point principal est de se débarrasser des liquides corporels, par exemple l’obésité ou le diabète. En outre, la pariétaire est également efficace pour traiter la cellulite.

La pariétaire, plante médicinale contre les maladies des voies urinaires

Comme nous l’avons vu précédemment, la pariétaire est connu pour ses vertus contre les infections des voies urinaires, par exemple les calculs rénaux et/ou biliaires. En fait, cette herbe est très utile pour traiter les calculs rénaux car, tout en améliorant le flux d’urine, elle favorise la rétention des minéraux et la probabilité de formation de calculs dans les reins.

En même temps, les propriétés de cette plante sont efficaces pour traiter les inflammations des voies urinaires ou la néphrite et/ou l’inflammation de la vessie (cystite). Ceci est principalement dû aux propriétés apaisantes (émollientes) des mucilages (sécrétions gélatineuses) de cette plante.

pic nic et tisane

Les vertus de l’herbe de pariétaire sur les maladies du système circulatoire

La plante agit dans le traitement des infections lorsqu’elles sont associées à une rétention excessive de liquide dans l’organisme, par exemple, la formation d’oedèmes (accumulation de liquide séreux dans les espaces entre les cellules des tissus ou dans les cavités corporelles), une mauvaise circulation, l’hypertension artérielle, etc.

Outre les attributs émollients, diurétiques et dépuratifs de la plante, il est important de noter que la pariétaire possède également des propriétés traitant l’asthme ainsi que les bronchites. Les personnes souffrant de telles affections devraient prendre trois fois par jour une demi-cuillerée de feuilles séchées de cette herbe comme remède.

Selon la phytothérapie européenne, la pariétaire est considérée comme possédant des actions curatives sur les reins, soutenant et renforçant leur fonctionnement. L’herbe entière, récoltée lorsque la plante est en fleur, possède de nombreuses propriétés thérapeutiques.

Elle est cholagogue (favorise la sécrétion de la bile), quelque peu émolliente (médicament qui apaise et protège une muqueuse irritée), laxative, diurétique, vulnéraire (plante qui favorise la cicatrisation des plaies) et réfrigérante (réduit la température du corps pendant les fièvres).

femme sers l eau chaude du thé

L’effet de la tisane de pariétaire sur les calculs rénaux

Cette plante est connue pour être un médicament efficace contre les calculs rénaux et vésicaux et contre plusieurs autres infections du système urinaire, notamment la cystite et la néphrite (inflammation des reins).

boisson contre calculs rénaux et livre

La pariétaire, plante à utiliser avec précaution.

Cette plante ne doit jamais être prescrite aux personnes souffrant de rhume des foins ou de toute autre réaction allergique. En effet, les pollens de la pariétaire sont connus pour être parmi les allergènes les plus précoces ainsi que les plus vigoureux qui provoquent le rhume des foins.

Retrouvez cet excellent article du monde sur la pariétaire : excellent diurétique

Excellente video sur la pariétaire

La Tisane de Karkadé

La tisane de Karkadé (Kehr-kih-deh en égyptien) est un thé à la fleur l’hibiscus sabdariffa, également connu sous le nom de thé de la Jamaïque, thé rose, thé de l’empire, orseille de Guinée ou encore sirop de Bissap.

Cette infusion est faite à partir de fleurs d’hibiscus fraîches ou séchées et est d’un magnifique rouge profond. Elle a un goût aigre-doux comme les canneberges.

Légèrement sucrée et rafraîchissante, c’est une boisson parfaite à consommer en été ou en un jour d’hiver. Elle peut être consommée chaude ou froide, sucrée avec du sucre ou du miel. 

Bien que communément appelé thé, il s’agit en fait d’une tisane – une boisson faite à partir de fleurs, de feuilles ou d’autres parties d’une plante séchées que l’on fait tremper dans de l’eau bouillante.

D’origine égyptienne, c’est l’une des boissons les plus populaires au monde, elle est notamment très appréciée dans les Pays d’Afrique et est connue pour ses utilisations médicinales.

Ce thé est facilement disponible sur le marché, et si vous pouvez mettre la main sur des fleurs d’hibiscus, vous pouvez même le préparer chez vous. 

L’infusion de Karkadé est une boisson rafraîchissante et super saine à base de fleurs d’hibiscus. Cette agua fresca est considérée comme un super aliment et, lorsqu’elle est bue en quantité modérée, elle a des effets bénéfiques étonnants sur l’organisme.


Saveur particulière de la tisane de Karkadé

La tisane à la fleur d’hibiscus a une saveur acidulée, ressemblant presque à celle de la canneberge et qui est si particulière à l’hibiscus.

Malheureusement, beaucoup de boissons à base d’hibiscus proposées à la vente sont diluées avec des saveurs sucrées et envahissantes de jus de baies ou fabriquées avec de l’hibiscus de mauvaise qualité.

Vous pouvez trouver de l’hibiscus séché en sachets de thé, ce qui est parfait pour préparer une tasse de thé chaude à l’hibiscus, mais les meilleurs produits sont des fleurs entières séchées.

Vous ne pouvez tout simplement pas égaler la puissance et la richesse de la saveur qui proviennent d’un hibiscus de qualité. Il n’y a pas de mal à ce que le thé soit censé être plein d’antioxydants (encore plus que le thé vert) et qu’il fasse baisser la tension artérielle lorsque vous en buvez suffisamment, même si les études scientifiques sérieuses à ce sujet font un peu défaut.

Vous aimez la tisane ? Ne manquez pas notre article sur Comment faire une tisane d’ortie

Bienfaits de la tisane de Karkadé :


Le thé à la fleur d’hibiscus est connu pour ses nombreuses vertus sur la santé. On sait qu’il est bon pour les personnes souffrant d’hypertension et d’un taux de cholestérol élevé.

L’infusion à la fleur d’hibiscus est riche en minéraux

La tisane de Karkadé est très populaire dans le monde entier et dans de nombreux endroits, elle est consommée comme thé médicinal. Il est naturellement pauvre en calories et ne contient pas de caféine. Il contient de nombreux minéraux tels que le fer, le calcium, le magnésium, et le potassium. Bien sûr, la nutrition dépend aussi des autres ingrédients de la recette.

Comme le thé à l’hibiscus est en soi très acide, on y ajoute souvent du sucre. Celui-ci s’ajoutera naturellement aux glucides et aux calories, mais il est toujours riche en minéraux, ce qui en fait une boisson plus saine que beaucoup d’autres. Gardez simplement le sucre à l’esprit.

Le thé d’hibiscus peut aider à perdre du poids :

Le thé à l’hibiscus aide à la perte de poids grâce aux 4 principaux composants de l’hibiscus : les acides organiques, les anthocyanes, les polysaccharides et les flavonoïdes. Ces composants travaillent ensemble pour équilibrer votre métabolisme et rendre la perte de poids plus facile à gérer.

Le sirop de bissap réduit l’inflammation et on dit que l’inflammation est associée à la prise de poids. Cela est principalement dû au fait qu’elle empêche votre corps de traiter correctement le glucose, ce qui peut entraîner une prise de poids et un diabète.

Comme cette tisane est un antidépresseur naturel et qu’elle peut réduire le niveau de stress.

La tisane de karkadé réduit le cholestérol :


Un autre avantage majeur de cette tisane pour la santé est qu’elle peut réduire votre cholestérol. Une étude de 2009 montre que la consommation de thé à l’hibiscus réduit le cholestérol, les triglycérides et le cholestérol des lipoprotéines de basse densité chez les patients atteints de diabète de type II.

Beaucoup de mots fantaisistes, mais cela signifie simplement qu’elle réduit votre cholestérol, ce qui augmente la santé de votre cœur !

Le thé de karadé prévient et traite l’hypertension artérielle :

C’est également dû aux raisons anti-inflammatoires que le jus de bissap permet de faire baisser la pression artérielle. Pour la faire baisser, il faudrait boire deux tasses par jour.

Dans une étude de 2008, les volontaires qui ont bu de la tisane d’hibiscus ont vu leur pression artérielle systolique baisser de 7,2 points, contre 1,3 point pour ceux qui ont pris un placebo.

Bienfaits étonnants sur la santé du jus de bissap :

  • Antidépresseur naturel
  • Peut aider à prévenir les calculs rénaux
  • Protège le foie
  • Peut protéger contre certains cancers
  • Anti-inflammatoire
  • Rétablissement de l’équilibre hormonal (et soulagement des crampes menstruelles)
  • Améliore la digestion
  • Le thé aux propriétés les plus antivirales (contre la grippe)
  • Les antioxydants soulagent la douleur et peuvent aider à obtenir une bonne nuit de sommeil
  • Peut stimuler la croissance et la couleur des cheveux

Effets secondaires de la tisane de karkadé 

Toutefois, il faut faire attention aux effets secondaires de cette tisane de karkadé. En effet, bien que ce thé présente de nombreux avantages pour la santé, on sait qu’il existe certains risques à le consommer.

Un dosage trop élevé peut causer des dommages au foie.

Il est conseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle et d’hyperglycémie de vérifier régulièrement leur tension artérielle et leur taux de sucre si elles consomment du thé à l’hibiscus, car cela peut diminuer leur taux de sucre et leur tension artérielle.

Les femmes enceintes et allaitantes doivent également éviter ce thé car il affecte le niveau d’œstrogène du corps.

Si vous prenez des pilules contraceptives ou suivez un traitement hormonal, veuillez éviter de prendre cette tisane.

L’hallucination au thé à l’hibiscus est un effet secondaire rare causé par une consommation excessive de ce thé.

Nutrition de l’infusion d’hibiscus :

L’infusion à la fleur d’hibiscus a pour qualité d’être peu calorique. Toutefois, il faut faire attention car si on ajoute souvent du sucre ou du miel puisque la tisane de karkadé est naturellement acide, cela augmente rapidement son apport calorique.

Les apports nutritifs de la tisane d’hibiscus :

Calories : 89kcal | Glucides : 22g | Protéines : 1g | Lipides : 1g | Lipides saturés : 1g | Sodium : 23mg | Potassium : 28mg | Fibres : 1g | Sucre : 20g | Vitamine A : 280IU | Vitamine C : 20mg | Calcium : 11mg | Fer : 8mg


Peut-on utiliser des fleurs d’hibiscus de n’importe quelle couleur pour faire le thé ?


Il existe environ 40 variétés d’hibiscus, mais c’est surtout l’hibiscus rouge qui est utilisé pour faire la recette du thé en raison de ses bienfaits nutritionnels.

Tous les hibiscus sont comestibles, mais essayez d’utiliser Hibiscus Sadbariffa ou Roselle pour faire ce thé pour un résultat optimal.

Comment préparer le jus de bissap à partir de fleurs séchées ?


Pour faire ce thé à partir de fleurs séchées, vérifiez s’il y a des tiges dans les fleurs séchées et jetez-les. Il y a deux façons de faire du thé :

Vous pouvez ajouter des fleurs d’hibiscus séchées à de l’eau froide et laisser reposer pendant 1 à 2 jours jusqu’à ce que les fleurs se fanent.

Ensuite, vous pouvez passer le mélange au tamis et faire du thé froid en ajoutant du sucre ou du miel.

Vous pouvez également ajouter des fleurs séchées à de l’eau bouillante et les laisser infuser.
Passez ensuite le mélange au tamis et ajoutez de l’eau froide, du sucre ou du miel et votre thé froid pour hibiscus est prêt. C’est une façon instantanée de faire ce thé.

A savoir : les feuilles d’hibiscus tachent, donc gardez cela à l’esprit lorsque vous préparez ce thé.

Comment faire sécher vos propres fleurs d’hibiscus pour les utiliser plus tard pour le thé ?


Si vous avez un buisson d’hibiscus dans votre jardin, vous pouvez faire sécher les fleurs et les stocker pour les utiliser plus tard pour faire du thé à base de fleurs d’hibiscus.

Pour faire sécher les fleurs, retirez la tige et l’étamine. Gardez le calice intact.

Alignez les fleurs sur un torchon de cuisine et recouvrez-les d’un linge de mousseline. Gardez le torchon dans un endroit ombragé pendant 1 à 2 jours jusqu’à ce que les pétales sèchent et deviennent cassantes.

Conservez les fleurs séchées dans un bocal en verre. Réfrigérez-les pendant un mois au maximum.

Il est aussi possible utiliser un déshydrateur ou un four à très basse température pour sécher les fleurs. Vous pouvez également acheter la fleur d’hibiscus à l’épicerie.

Peut-on boire du thé d’hibiscus pendant la grossesse ?


La tisane de fleurs d’hibiscus doit être évitée pendant la grossesse. Ce thé étant connu pour modifier l’hormone œstrogène dans l’organisme, il est conseillé de ne pas en consommer pendant cette période.

Il est toujours conseillé de consulter votre médecin avant de prendre une tisane pendant la grossesse.

Le sirop de Bissap tache-t-il les dents ?


La tisane d’hibiscus est connue pour tacher les dents si elle est consommée régulièrement et en grande quantité, au fil du temps.

À quelle fréquence doit-on boire cette tisane de Karkadé ?


Comme pour toutes les autres tisanes, vous ne devez pas prendre cette tisane en trop grande quantité. Une à deux tasses de thé par jour suffisent.

N’en faites pas trop, car ce thé a aussi des effets secondaires et peut vous nuire au lieu de vous apporter des bienfaits s’il est consommé en trop grande quantité.


Suggestions de dégustation de l’infusion de karkadé 


Vous pouvez soit servir ce thé chaud, soit ajouter des galçons pour le servir frais. Dans les deux cas, le goût est délicieux.

Vous pouvez également choisir d’ajouter du miel ou du stévia ou tout autre édulcorant à ce thé. Il est aussi possible d’ajouter quelques feuilles de menthe ou quelques tranches de citron et une fleur d’hibiscus entière dans les verres de service pour le rendre encore plus beau.

Pour le servir aux enfants, faites des sucettes glacées avec ce thé. Ils vont adorer.

Vous pouvez faire ce thé avec des fleurs de rhizome séchées, n’importe quelle baie que vous préférez comme la fraise fraîche, la framboise, etc. ou avec quelques fleurs de lavande.

Vous pouvez également y ajouter de la cannelle, de l’eau de fleur d’oranger, de la citronnelle ou du jus de grenade. Pour sucrer ce thé, vous pouvez utiliser de la stévia à la place du miel ou du sucre.

Il est également possible d’ajouter de l’eau pétillante une fois le thé infusé.

La tisane de karkadé peut être servie chaude ou froide  

Ce thé à l’hibiscus peut être servi sous forme de thé glacé, mais il peut aussi être consommé chaud.

Thé glacé à l’hibiscus

Après avoir ajouté le jus de citron vert et l’eau, laissez refroidir au réfrigérateur. Ou si vous êtes impatient, ajoutez quelques glaçons dans un verre

Thé chaud à l’hibiscus

Passez-le au tamis quand il est encore assez chaud, ajoutez le jus de citron vert, de l’eau chaude et dégustez-le tout de suite.

Où se procurer de l’hibiscus ?

Vous pouvez facilement en trouver sur internet ou dans des magasins de produits diététiques ou bio. Le type de fleur d’hibiscus que vous recherchez s’appelle Hibiscus Sabdariffa, mais c’est aussi généralement le seul que vous trouverez de toute façon. Les autres noms de la fleur sont roselle, rosella ou flor de Jamaica.

Karkadé égyptien – Recette traditionnelle de thé glacé à l’hibiscus

Cette recette est très simple et crée un thé glacé bien équilibré qui ne manquera pas de plaire et d’impressionner vos invités les plus aventureux.

Cette recette permet de faire 6 tasses de Karkadé à 45 calories par tasse.

Ingrédients :

1 litre d’eau
5 cuillères à soupe de karkadé (fleurs d’hibiscus séchées)
Sucre, optionnel selon votre goût

Ustensile indispensable : un chinois


Préparation


Faites bouillir l’eau.

Versez les fleurs d’hibiscus séchées dans l’eau.

Faites bouillir pendant 2 à 3 minutes, puis éteignez le feu et retirez la casserole du feu.

Laissez l’hibiscus tremper dans l’eau pendant 15 minutes.

Versez délicatement le thé dans votre pichet à travers un chinois ou une passoire à mailles fines. Si votre hibiscus séché est très fin, vous pouvez également tapisser la passoire d’une toile à fromage pour empêcher tout sédiment de s’y déposer.

Si vous ne parvenez pas à verser facilement le thé dans votre pichet à travers une passoire, alors versez le thé dans un autre récipient jusqu’à ce que vous puissiez le transférer dans votre pichet. Faites attention lorsque vous transvasez l’hibiscus, car il tâche très facilement presque tout ce qu’il touche.

Veillez à utiliser du verre et du métal pour tout ce qui touche l’hibiscus. Le plastique, le bois ou tout ce qui est poreux n’est pas un très bon choix.

Jetez les fleurs d’hibiscus usagées.

Versez le sucre et mélangez le thé à l’aide d’une longue cuillère ou louche. Rincez la cuillère immédiatement après usage pour éviter toute tache éventuelle.

Laissez le thé refroidir dans le pichet jusqu’à ce que vous puissiez placer votre main sur le côté sans vous brûler. Placez ensuite le pichet, couvert, au réfrigérateur pendant quelques heures jusqu’à ce qu’il refroidisse.

Une fois refroidi, goûtez le thé. S’il est trop concentré pour vous, n’hésitez pas à le diluer un peu avec une tasse d’eau supplémentaire ou à votre propre goût. Il suffit ensuite de bien mélanger et de goûter à nouveau.

Retrouvez également une recette super simple de tisane au Karkadé sur marmiton.

Derniers conseils pour déguster votre tisane de Karkadé

N’oubliez pas que vous pouvez toujours ajouter de l’eau, mais que vous ne pouvez pas vraiment l’enlever, alors commencez lentement si vous choisissez de diluer un peu le thé. N’oubliez pas non plus que si vous servez le thé sur de la glace et que celle-ci fond, cela diluera encore plus le thé. 

Servez le thé nature dans un verre ou sur de la glace et garnissez de feuilles de menthe fraîche pour obtenir un goût doux, rafraîchissant et accentué.

Emportez votre tisane de karkadé dans un infuseur à thé

Certain que cette délicieuse recette d’infusion à la fleur d’hibiscus vous a conquis, ne vous contentez pas de la boire seulement à la maison, emmener la partout avec vous grâce à la bouteille infuseur à thé.

Retrouvez ici des Bouteilles Infuseur de thé

Rien de plus simple, placez les fleurs séchées d’hibiscus dans la partie filtre de la théière nomade, versez l’eau bouillante directement dans l’infuseur à thé, laissez infuser. Il ne vous reste plus qu’à l’emportez avec vous pour la déguster tout au long de votre journée.

Le savon aux orties

Le savon aux orties couché de soleil

Quel drôle de sujet et pourquoi utiliser un savon aux orties ?

Mise à part le sujet d’hygiène pour lequel chaque savon convient parfaitement, vous allez découvrir, comme indiqué dans l’article « tisane d’ortie » que l’ortie, cette plante mal aimée offre une liste de vertus importante. Généralement consommée en tisane elle peut également être utilisée en baume, en savon, champoing,…  le savon aux orties est notamment connu pour ses bienfaits sur la peau et les cheveux (acnée, perte de cheveux…).

Le savon aux orties chapeau

L’ortie un nouvel effet de mode ?

Evidemment on pourrait penser qu’il s’agit d’un effet de mode pour alimenter une nouvelle offre marketing de nos géants de la cosmétique mais sachez que l’utilisation de l’Ortie remonte jusqu’au moyen âge …

Alors pourquoi aujourd’hui vantons nous ses vertus ?
Simplement pour l’incroyable richesse de ses principes actifs en vitamines (provitames A, B, C), en minéraux (Soufre, Silice, Fer, Acide folique, Calcium, Zinc…) et en acides organiques tels que : 
– Acides phénoliques (drainage, action hépatique et rénale, antidiabétiques, antioxydants puissants),
– Acides caféiques (potentialités hépatoprotectrices, anti-infectieux, antifongique, antiviral vis-à-vis des Herpes virus et Adenovirus , anti-oxydant),
– les Acides  chlorogenique, caféoylmalique, … 

Retrouvez une fiche complète de l’ortie sur Mr Ginseng

Orties coccinelle

La composition de cette plante est un formidable cocktail qui lui apporte les vertus qu’on lui reconnait aujourd’hui. 

Dans cet article vous découvrirez les bienfaits du savon aux orties et notemment ses avantages pour :
– la peau : utilisée en savon, l’ortie est un régulateur du sébum, équilibrant, traitant, anti acnée, cas d’eczéma, de psoriasis,
– les cheveux: utilisé en shampoing, l’ortie serait anti-chute, antipelliculaire, une aide à la repousse des cheveux, elle calme les démangeaisons du cuir chevelu et donne de l’éclat aux cheveux ternes

Alors toujours septique quand à l’utilisation d’un savon aux orties ?

Selon vos besoins vous l’utiliserez parce qu’il aide à traiter l’acné ainsi que les imperfections de la peau en éliminant ses impuretés et en débouchant les pores. Parce que l’effet combiné de l’huile d’ortie, de l’extrait d’ortie et des feuilles d’ortie sèches, aide à réduire l’apparence des cicatrices, des marques et à maximiser une peau plus lisse.
Enfin le savon aux orties vous aidera également à guérir certaines maladies de peau telles que l’eczéma et le psoriasis. De part ses ingrédients naturels, de l’arôme doux et des propriétés anti-inflammatoires, le savon aux orties est capable d’apaiser efficacement et en douceur votre peau.

fleurs sur orties

Comment utiliser votre savon aux orties

Comme tout autre savon, simplement ainsi : Visage humide, faites mousser le savon dans vos mains, puis appliquez sur le visage. Rincez abondamment et séchez en tapotant. Pour maximiser ses propriétés utilisez le quotidiennement.

Attention (comme pour tout cosmétique) il n’a rien à faire dans vos yeux. En cas de contact avec les yeux, rincer à l’eau abondamment. 

Le savon aux orties naturelles

Vous voulez vous lancer dans la fabrication de votre propre savon aux orties ?

C’est une excellente idée et pour toutes les raisons que nous allons vous décrire ci dessous et en plus c’est simple et rapide !

Certes pourquoi s’ennuyer à le faire alors qu’on le trouve facilement en boutique ? Déjà parce que ce n’est pas si compliqué que l’on pourrait le croire mais aussi pour plusieurs raisons : 

  • Plus économique
  • Vous obtiendrez un produit vraiment naturel 
  • Votre savon à l’ortie maison sera meilleur pour votre santé 
  • Plus écologique

Et surtout , au delà de la satisfaction quand vous présenterez votre savon en indiquant fièrement « C’est moi qui l’ai fait » dites vous aussi que le faire vous même c’est éliminer les produits chimiques que l’on trouve habituellement dans les savons en distribution. C’est également la liberté d’adapter les ingrédients de sa composition aux besoins de votre peau ou de celle de vos proches (un savon aux orties une excellente idée de cadeau à moindre coût).

Si l’idée vous intéresse, vous trouverez de nombreux guides en ligne pour vous accompagner dans vos différents projets de fabrication de savon.  Nous allons vous donner notre recette, qui a le mérite d’être simple à réaliser et rapide. En moins de 20 minutes vous aurez fabriqué votre propre savon maison : un savon à l’ortie 🙂

Le savon aux orties séchées

De quoi avez vous besoin (ingrédients et matériel) pour réaliser un savon à l’ortie ?

Concernant les ingrédients

  • Huile de Coco,
  • Huile d’Olive,huile d’ortie,
  • Glycérine bio végétale + extrait d’ortie
  • Hydroxyde de sodium,
  • Poudre d’ortie*.

* Achetez la ou faites sécher des feuilles d’ortie sécher que vous devrez hacher (un peu comme du persil par exemple avec une paire de ciseau dans un verre ou un hachoir électrique).

Retrouvez notre article : Faire sécher les graines d’orties

Concernant le matériel

  • Un moule de la forme que vous souhaitez (idéalement en silicone)
  • Une cuillère à soupe
  • Une louche
  • Un récipient type saladier 
insect sur orties

La recette la plus simple et rapide pour faire un savon aux orties

  1. Commencez par découper la glycérine en petits morceaux que vous placerez dans le récipient, 
  2. Faites fondre la glycérine en morceaux au micro-ondes pendant 2 minutes à puissance moyenne ou au bain-marie.
  3. Ajoutez 20 à 25 gouttes des huiles indiquées (coco, olive, ortie) ainsi que la poudre et les extraits d’ortie.
  4. Mélangez l’ensemble dans la foulée (la préparation doit rester chaude et liquide sans pour autant être en ébulation)
  5. Versez votre préparation dans un moule et laisser refroidir et durcir pendant minimum 15 à 20 minutes.

En fonction du résultat, vous pouvez recommencer en ajustant les quantités ou le type d’huiles.

Retrouvez notre article sur Comment faire une tisane d’ortie


Comment faire une tisane d’ortie

tisane d'ortie

Le thé à l’ortie est considéré comme une boisson saine. Il peut aider à traiter toute une série de problèmes de santé, tant ceux qui sont soutenus par la recherche scientifique que ceux dont on vante les mérites dans le domaine des soins naturels et de la médecine alternative. Nous allons voir ensemble comment faire une tisane d’ortie et découvrir ses avantages.

Avant de préparer une tasse de tisane d’ortie, il est important de savoir ce qu’elle peut traiter et si elle est une bonne tisane pour vous.

feuilles d orties sur table

Qu’est-ce que la tisane d’ortie ?


La tisane d’ortie est une infusion ou une décoction, selon la façon dont vous la préparez. Elle est souvent considérée comme l’une des meilleures infusions pour la santé et le bien-être général.

Les orties peuvent être bouillies, infusées seules ou ajoutées à des mélanges d’herbes comme les feuilles de framboise, la mélisse, la menthe poivrée, le zeste de citron, la verveine ou la luzerne. Seul, le thé d’ortie a un goût riche et herbacé que certains comparent à une version sucrée des algues marines.

Vous pouvez également entendre parler de tisane d’ortie via l’un de ses autres noms :

  • Thé à l’ortie
  • Thé à l’ortie
  • Infusions d’orties
  • Décoction d’orties
feuille d ortie matin

Que sont les orties ?


L’ortie (Urtica dioica) est la plante la plus connue de la famille des orties, également connue sous le nom de genre Urtica dans la famille des Urticaceae.

À première vue, elles peuvent ne pas sembler être une infusion idéale.
Surtout parce que en plus d’être un aliment populaire parmi les chenilles et les papillons, elles portent des pointes en forme d’aiguilles qui sont extrêmement irritantes pour la peau.

Cependant, les orties font une herbe tonique et culinaire fantastique.
Elles peuvent être utilisées comme ingrédient dans tous les plats, des pâtes aux soupes et ragoûts en passant par les tisanes et les toniques. Les feuilles et les racines d’ortie peuvent être utilisées de manière topique sous forme de poudre ou de jus, ou être consommées sous forme d’aliments, de boissons ou de compléments.

Retrouvez notre article sur le savon d’ortie !

Comment faire une tisane d'ortie

Comment faire une tisane d’ortie


En général, une cuillère à café d’ortie fraîche ou séchée par tasse de thé est un bon rapport, bien que certaines personnes utilisent jusqu’à quatre cuillères à café de feuilles sèches pour 2/3 de tasse d’eau.

Pour une infusion plus forte, vous pouvez écraser les feuilles avec un mortier et un pilon juste avant d’ajouter l’eau.

Pour une infusion régulière, le thé aux orties peut être infusé pendant cinq à vingt minutes avec de l’eau ayant atteint un point d’ébullition.
Il peut également être bouilli pendant quelques minutes, puis filtré pour une décoction.
Vous pouvez aussi le laisser infuser à température ambiante pendant la nuit pour obtenir un tonique puissant.
Une dose maximale de quatre tasses par jour est recommandée.

ortie noire

Les bienfaits de la tisane d’ortie


L’ortie était utilisée dans la Grèce et la Rome antique. En Europe médiévale, l’ortie était considérée comme une sorte de panacée et était utilisée pour toutes sortes de maladies. Le thé à l’ortie est considéré comme légèrement laxatif et réchauffant.

Aujourd’hui, elle est souvent considérée comme un super aliment ou une super herbe.

La tisane d’ortie est riche en de nombreux nutriments, en particulier en vitamine A, en diverses vitamines B (y compris B-1, B-2, B-3 et B-5), en vitamine C, en acides aminés, en calcium, en acides gras, en acide folique, en fer, en magnésium, en manganèse, en phosphore et en potassium.

Elle contient également de nombreux phytonutriments et antioxydants, dont l’acide acétique, le bêta-carotène, la bétaïne, l’acide caféique et le lycopène.
C’est pourquoi elle est largement appréciée en tant que boisson saine.

La racine d’ortie est utilisée dans le traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate, en particulier par les médecins européens, et son résultat est confirmé par la recherche.

feuilles pour tisane d'ortie

Certaines études démontrent que l’ortie peut avoir au moins des effets mineurs dans la gestion et l’atténuation des symptômes d’allergie, tels que les éternuements, la congestion, les démangeaisons et l’inflammation.

D’autres prétendus bienfaits ne sont pas encore étayés par des recherches scientifiques. En médecine traditionnelle et alternative, la tisane aux orties est utilisé comme un :

  • Purificateur du sang et moyen d’augmenter la circulation
  • Aide à la fécondité pour les hommes et les femmes
  • Aide à la cicatrisation des plaies

Au-delà, elle est considérée comme un tonique général et un thé détoxifiant, en particulier pour les personnes souffrant de gueule de bois et celles qui arrêtent de fumer.

Retrouvez l’article de Doctissimo sur l’ortie et ses avantages

soupe d orties

Sécurité et effets secondaires


Bien que l’ortie soit généralement considérée comme sûre et non toxique, son utilisation inappropriée entraîne certains effets secondaires.

Les effets secondaires peuvent comprendre des maux d’estomac, une irritation de la peau, des éruptions cutanées et de la transpiration.


Elle peut également provoquer des interactions avec certains médicaments.
Cette liste comprend les antiplaquettaires, les anticoagulants, les antihypertenseurs, la tension artérielle, les anticoagulants, les diurétiques, le diabète, l’insomnie, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et le lithium.

Les effets secondaires ont tendance à être plus fréquents lorsque la racine est transformée en thé que lorsque le thé est fait à partir de feuilles d’ortie.
L’utilisation maximale recommandée du thé aux orties est de quatre tasses par jour.

La consommation de thé d’ortie pendant la grossesse est controversée. Elle est souvent incluse dans les mélanges de thé pour femmes enceintes, mais elle est répertoriée comme « probablement dangereuse » dans la base de données sur les médicaments naturels.

Comme pour tous les remèdes à base de plantes, il est fortement recommandé de consulter un médecin ou un herboriste avant de commencer un traitement à la tisane d’ortie.


Le meilleur programme de sport pour l’été

Nous voilà en été. Il est temps de se débarrasser des couches hivernales, de déballer les maillots de bain et de se préparer physiquement pour cette période, à l’aide d’un programme de sport adapté et efficace.

Les bénéfices du sport

Il est clair que le sport peut vous aider à atteindre vos objectifs de forme physique et à maintenir un poids sain. Toutefois, ce dernier encourage également la prise de décisions saines, comme ne pas fumer ou ne pas boire.

Le sport présente également des avantages cachés pour la santé, comme la réduction des risques d’ostéoporose ou de cancer du sein à un âge plus avancé. Pratiquer un sport demande beaucoup de temps et d’énergie.

Certaines personnes peuvent penser que cela distrait les étudiants-athlètes dans leur travail scolaire. Or, c’est l’inverse. Le sport exige de la mémorisation, de la répétition et de l’apprentissage. Des compétences directement liées au travail en classe.

De plus, la détermination et les compétences en matière de fixation d’objectifs qu’exige un sport peuvent être transférées dans le travail scolaire.

Musculation et triathlon font-ils bon ménage ? Retrouvez notre rapport complet sur le sujet !

Comment perdre du poids facilement ?

Le meilleur plan pour perdre du poids et se mettre en forme pour l’été est divisé en 2 étapes.

La première consiste à commencer un programme d’entraînement découpé en intervalles, d’au moins 20 minutes, trois fois par semaine . Cela permet de brûler plus de calories à un rythme plus rapide qu’avec une routine cardio classique. En découpant ainsi vos séance de sport, vous créez une flexibilité métabolique entre la combustion des glucides et des graisses, ce qui entraîne une perte globale de graisse.

La deuxième partie du programme consiste à synchroniser vos repas riches en glucides après ce type d’entraînement pour recharger vos muscles au lieu que les calories soient stockées sous forme de graisse.

Le programme de sport pour l’été

Pour vous aider dans votre effort, nous vous avons déniché un entraînement spécial :

En premier lieu, vous trouverez une liste d’entraînements basés sur le poids corporel. Ces programmes sont totalement adaptés à ceux d’entre vous qui préfèrent s’entraîner à la maison ou dans un parc. Réduisez le temps de repos entre trois séries de chaque exercice pour rendre l’entraînement plus intense.

  • Sprints (haute intensité, jambes) : courez le plus vite possible sur courte distance
  • Squats sautés (haute intensité / bottes / jambes) : faîtes un squat classique, ajoutez-y un saut en fin de mouvement
  • Pliométrie Push Ups/Push Ups/Push Up Négatifs (Bras/Abdos) : Faites des pompes, tout les 3 mouvements, accentuez la phase négative en la ralentissant.
  • V Sit-Ups (intégralités des Abdos) : mettez vous sur le dos, accrochez vos mains à vos jambes de manière verticale
  • Burpees (travail sur tout le corps) : enchaînez : une pompe, un saut, un squat.

Mélangez-les avec trois séries de 12 répétitions de chacun des exercices de musculation suivants :

  • Balançoires KettleBell : à l’aide d’un KettlBell, faites des mouvements balanciers en la faisant passer entre vos jambes (position debout)
  • Développé haltères : allongez-vous sur un banc et faites du développé couché avec 2 haltères
  • Glute Bridge : mettez-vous en position assise, les bras en arrière, et relevez le fessier.
  • Thrusters : tenez-vous debout, haussez une barre de poids ou des haltères de vos pectoraux jusqu’au plus haut que vous pouvez

Découvrez comment perdre du poids en dormant cet été !

Comment choisir son tambour Chamanique ?

Vous avez donc décidé d’acheter un tambour chamanique.
Quel tambour choisir parmi le large choix de tambours indiens en vente ?
Qu’est-ce qui est le plus important lorsque vous achetez un tambour de chaman ?

Dans cet article, nous répondons à ces questions et nous vous aiderons à choisir le tambour chamanique artisanal qui vous conviendra le mieux.

Choisir son tambour en fonction de son utilisation

Avant d’acheter un tambour, vous devez réfléchir à l’usage que vous en ferez :

  • Vous souhaitez un tambour à main pour rentrer en transe et en état de conscience altérée ? Il vous faut un tambour chamanique à un son plat et grave.
  • Vous visez une utilisation de l’instrument pour des concerts ? il vous faut un tambour riche en harmoniques.
  • Pour le son rythmique d’un tambour à main, un son court après le battement et le son aigu sont nécessaires.
  • Pour le son du dos du tambourin, il est préférable d’acheter un tambour de chaman avec un son long et fort.
  • Un tambourin chamanique avec un son aigu est le meilleur pour accompagner la danse. Il l’est aussi pour la méditation dynamique.
  • Pour la pratique du chamanisme, vous devez choisir un tambour fabriqué selon la tradition chamanique. Ces instruments sont généralement fabriqués à la main et sont uniques.

Quelle composition du tambour choisir ?

Le Cadre

Tambour en bois massif 

Un tambour dont le cadre est en bois massif vous fera bénéficier de toute l’énergie d’une connexion entre la terre et le ciel. Ce type de tambour vous rendra reconnaissant de votre existence et vous sensibilisera à toutes les connexions existantes dans ce monde. Un tambour en bois massif est un choix stable et solide, surtout s’il est fabriqué à partir d’une coupe de bois verticale.

Tambour en contre-plaqué-collé 

Ici, le type de colle et la technologie de pressage des couches de contreplaqué sont importants. Néanmoins, un point de vigilance est essentiel : l’asymétrie de sa structure. Si vous constatez la moindre asymétrie dans la structure du cadre du tambour c’est un problème. En effet la géométrie se brisera et le cadre se détériorera sous le poids du soleil et du feu. Pour un tambour indigène de haute qualité et d’une taille d’environ 50 cm, cinq couches de contreplaqué ou plus sont nécessaires. Pour une taille d’environ 70 cm, ce sera minimum huit couches. L’épaisseur du cadre du tambour a aussi son importance, il doit être de 1 cm ou plus.

En carton pressé 

Certains maîtres modernes donnent naissance à des tambours à main faits de grands cartons issus de la fabrication industrielle. Ils les découpent verticalement, puis, les transforment. Cette méthode est assez stable et beaucoup plus simple que le contreplaqué-collé.

Quelle type de peau de cuir pour votre tambour ?

Vous voulez un tambour qui vibre avec un véritable son vivant et ferme ? Alors le cuir doit être traité naturellement, sans utilisation de produits chimiques. Pour vous aider à identifier si le cuir d’un tambour à main a été traité chimiquement, observez s’il affiche une semelle de couleur blanc clair. Si c’est le cas, alors il est généralement traité chimiquement. Ce traitement lui fait perdre une partie de ses qualités acoustiques et élastiques.

Vous voulez un tambour qui offre un son grave et profond ? alors optez pour un cuir naturel et poilu. Il présente souvent des tâches de la même couleur que la fourrure de l’animal ainsi qu’une surface mouchetée. Dans certains magasins chamaniques, vous pouvez acheter un tambour avec de la fourrure qui est spécialement conservée par le maître. Ces tambours de qualité offre un son grave et profond.

La peau de chèvre est le matériau le plus répandu pour la création de tambours. Elle possède toutes les qualités nécessaires, ne contient pas de graisse et est élastique. Elle offre des sons graves mais aussi aigus.

Une bande sombre de la colonne vertébrale de l’animal doit être située au milieu de la membrane du cuir. Elle est importante pour que le cuir soit tendu de manière uniforme et que les bords et le centre du tambour émettent le même son.

Vous pouvez également faire votre choix en fonction de l’origine de la peau et de sa signification :

  • La peau de chèvre et de bouc expriment le feu, l’action, la force et la joie,
  • celle du bison représente la douceur et la force profonde,
  • celle du veau, l’abondance et la douceur,
  • celle du cheval, évoque la noblesse.

Quelle taille pour votre tambour chamanique ?

Idéalement, votre tambour à main doit mesurer au moins 50 cm.
Un tambour de 60 cm est le choix courant, un tambour de 70 cm risque d’etre trop lourd. Un tambour de 40 cm est lui parfait pour un enfant ou une femme en raison de son poids léger qui est d’environ un demi-kilo.

La taille du tambour a une influence sur le confort de son transport. Son poid dépend directement de sa taille. Si vous achetez un tambour chamanique trop grand, lorsque vous en jouerez, son poids en main augmentera progressivement et vous le ressentirez également lors du transport.

La meilleure solution est de choisir votre tambour en fonction de votre taille et celle de votre main. Par exemple, une jeune femme petite et mince peut facilement se cacher derrière un tambour chamanique, mais il lui serait difficile d’en jouer ou alors que sur une courte période, sa main sera rapidement fatiguée.

à l’inverse, , un homme grand et lourd ne se sentirait pas à l’aise de tenir un petit tambour chamanique dans sa main. Outre la taille, la poignée et le cadre ont également une influence sur le poids du tambour à main. Les cadres des tambours sont faits de pièces de bois épaisses et plus lourdes que ceux faits de pièces minces.

Mais comme nous vous l’indiquons en début d’article, avant d’acheter un tambour, vous devez bien réfléchir à l’usage que vous en aurez : Un tambour indigène pour en jouer à la maison, un tambour qui vous accompagne lors de vos voyages ou simplement comme décoration murale.

Pour conclure, il est dit dans l’approche traditionnelle, que comme pour tous les objets sacrés de la culture amérindienne (attrape-rêves, calumet, tomahawk,…) c’est le tambour qui vous choisira. Donc, n’hésitez pas à répondre à son appel.

© 2020 Blog Organique

Theme by Anders NorenUp ↑